Wa Kamissoko: Le “Djeli” de Krina (1925-1976)


Les Djeli occupent une place de choix, car « ce sont les dépositaires des traditions-archives ». Maîtres des savoirs antiques, gardiens de la mémoire historique et culturelle, philosophes – selon  le sens classique du mot en égyptien pharaonique (rekh-sai) –, ils gardent une liberté de ton qui leur permet d’assurer leur rôle d’éveilleurs de conscience. Ils constituent une classe privilégiée de l’élite intellectuelle des anciennes sociétés africaines.

Télécharger l'article: Shs.03-Wa Kamissoko. Le Djeli de Krina_compressed.pdf

   

CE SITE A ÉTÉ CONSTRUIT EN UTILISANT