"Aki Ngoss" : La métaphore de “l’œuf du monde” dans les cosmothéologies africaines


Le mot pour dire « œuf » en égyptien pharaonique est « swht ». Sa graphie se termine par la lettre «t» qui est la désinence du féminin. Quoi de plus suggestif que la féminité pour traduire la genèse du monde. L’œuf primordial « contient le souffle de vie à l’aurore du monde » ; il est le « matin du monde en train de naître, d’advenir ».

Télécharger l'article: Unf.06-''Aki Ngoss''. La métaphore de l'Oeuf Cosmique dans les Cosmothéologies Africaines_compressed.pdf

CE SITE A ÉTÉ CONSTRUIT EN UTILISANT